Tom Nelson À propos de l'artiste

Tom Nelson, c’est son « blaze ». Un surnom que les graffeurs se donnent, une signature pour reconnaître le dessin de chacun dans les villes.

Pour ce jeune artiste rennais, la peinture, c’est toute sa vie. Fils de deux peintres, il a été initié au graff, non pas par ses parents, mais par son grand frère. « J’avais 13 ans quand j’ai commencé. J’allais dans des usines abandonnées pour faire mes premières armes. »

À l’âge de 20 ans, Tom décide de délaisser les murs pour les toiles. Sa démarche artistique devient différente, la toile lui permet de jouer sur les couleurs et les matières : « Le graffiti c’est pour la rue, peindre un tableau me donne l’envie de représenter des choses. »

« Ces choses », comme il dit, c’est son nom. Chacune de ses oeuvres contient la même ligne directrice : Nelson, répété à l’infini sur ses dessins. Parfois illisible, mais toujours avec des nuances et des tons différents.